archives

France méridionale

Vous êtes ici : Cartes et plans d'ancien régime / Introduction / Présentation du catalogue / Structure du catalogue / France méridionale

L’échelle se réduit encore pour les cartes regroupées sous le titre « France méridionale », comprenant moins d’une trentaine de documents, essentiellement relatifs au Languedoc. Province de l'ancienne France, le Languedoc englobe le Bas Languedoc (le long de la côte Méditerranéenne, avec Nîmes, Montpellier, Béziers et Narbonne), la région de Toulouse avec le Sud montalbanais, l'Albigeois et la région de Carcassonne, et enfin une partie du Massif Central, avec le Gévaudan, le Vivarais et le Velay. Caractéristiques de l'Ancien Régime, ces régions disparaissent avec la Révolution et la création des départements en 1789.

 

Parmi les cartes concernant la France méridionale conservées aux Archives départementales du Tarn, on signalera en particulier deux cartes du Languedoc du XVIIe siècle (notices 928 et 930), mais aussi les cartes des gouvernements de Languedoc, Guyenne, Gascogne, Foix et Roussillon des XVIIe et XVIIIe siècle (notices 931 à 937). On trouvera également dans cette rubrique les dix cartes des diocèses extérieurs au Tarn que nous possédons (notices 942 à 951) ainsi que la carte des eaux pour le canal du Midi datée de 1666 sur laquelle figure, dans un cartouche, le discours de P. Duval géographe du roi expliquant : « La jonction des deux mers Océane et Méditerranée a esté proposée sous le roy Henri IV et sous le roy Louis XIII. Le cardinal de Joyeuse et celui de Richelieu souhaitoient fort d’y faire travailler mais ils ne trouvoient pas les moiens d’avoir des eaux pour remplir un canal de cette importance. Et il semble que l’exécution en estoit réservée pour le règne du roy Louis XIV. En effet, on a reconnu depuis quelques années que les petites rivières de la Montagne Noire en Languedoc pouvoient servir à ce sujet ».

Carte des gouvernements de Languedoc, de Foix et de Roussillon (notice 936)

On signalera enfin dans cette partie du catalogue un lot de sept plans aquarellés de la fin du XVIIIe siècle représentant des projets concurrents d’ouvrages à construire au Grau d’Agde pour y rétablir la navigation des bâtiments marchands et l’aménagement de la rade sous le fort de Brescou (notice 953).

 Plan du site Mentions légales