archives

Glossaire

Vous êtes ici : Cartes et plans d'ancien régime / Glossaire

Arpentage ou arpentement pour le prieuré de Sainte-Catherine de Mourens (notice 451)

Acapte

En Languedoc, bail à cens dans lequel le défricheur, moyennant un droit d’entrée et un cens symbolique, acquiert la possession quasi définitive des terres. Le bail est généralement accompagné d’une autorisation de planter, notamment de la vigne.

Aquilon

Un des quatre points cardinaux indiquant le Nord sur certaines cartes.

Arpentage

Fait de mesurer par arpents ou toute autre mesure agraire, la surface d’une terre.

Les plans d’arpentements, appelés perges ou perches selon la mesure agraire utilisée (arpent, perche : centième partie de l’arpent), servent à délimiter et à calculer les contenances de chaque parcelles.

 

Arrière-acapte

Droit de mutation perçu à la mort du tenancier s’il en est fait mention dans le bail. Le taux est celui fixé forfaitairement dans l’acte primitif.

Assiette

Assemblées des délégués des communautés des diocèses administratifs chargées dans les pays d’états de répartir entre les communautés les impositions.

Autan ou Auta

Un des quatre points cardinaux indiquant l’est sur certaines cartes.

Cartouche

Ornement destiné à recevoir le titre, la légende une dédicace ou des armoiries et inséré sur une carte.

Cens

Redevance annuelle que le possesseur d’une terre ; vassal ou autre ; payaient au seigneur.

Censitaire

Personne qui devait cens et rente à un seigneur de fief.

Censive

étendue des terres d’un fief qui devaient le cens.

Cers

Un des quatre points cardinaux indiquant l’ouest sur certaines cartes.

Compoix

Ancêtre du cadastre moderne, c’est un registre fiscal où l’on retrouve tous les renseignements nécessaires à l’imposition. Pour chaque lieudit, sont mentionnés le nom du propriétaire, la liste de ses biens fonciers avec leur situation, leur nature, superficie et valeur fiscale.

Emprieux

Biens fonds, terres, bâtiments, tenus en emphytéose ou sous la mouvance d’un seigneur féodal.

Emphytéose

Droit réel de jouissance sur les biens-fonds (terres, maisons) d’un seigneur accordé par un bail de longue durée moyennant le paiement d’une redevance modique.

Emphytéote

Personne qui jouit d’un fond par bail emphytéotique.

Feudiste

Spécialiste du droit féodal appelé parfois féodiste.

Feu

Foyer fiscal dans un village ou dans un bourg.

Géodésie

Science ayant pour objet l'étude de la forme, des dimensions et du champ de gravitation de la Terre.

Lausime ou lauzime

Autorisation donnée par un seigneur à des particuliers et moyennant redevance, de vendre, céder, échanger ou hériter (droit de mutation) d’une terre.

Méridien

Cercle imaginaire passant par les deux pôles terrestres. Arc de méridien : demi-cercle joignant les pôles.

Orographie

Étude, description des montagnes.

Pesquié

Vivier ou système d’irrigation à bassins de réserve d’eau pour alimenter jardins et prairies.

Perge ou perche

Voir : Arpentage.

Pouillé

Répertoire des paroisses replacées dans le cadre ecclésiastique.

Plan terrier

Plan accompagnant, le terrier ou dénombrement des anciens fiefs soumis à certains droits et redevances envers un seigneur ou le roi.

Projection

Opération servant à faire correspondre à un ou plusieurs points de l’espace, un ou plusieurs points d’une surface plane.

Reconnaissances féodales

Aveu de tenure féodale permettant d’évaluer les redevances dues par les tenanciers ou emphytéotes à un seigneur.

Septentrion

Un des quatre points cardinaux indiquant le Nord sur certaines cartes.

Tenure

Mode de concession d’une terre soit de seigneur à seigneur (tenure féodale) soit d’un seigneur à un roturier (tenure roturière ou servile).

Terrier

Sorte de compoix où sont inscrits les biens fonciers des contribuables.

Topographie

Technique de levée des cartes et des plans de terrains assez étendus à échelle relativement petite et supposant, contrairement à la géodésie, la Terre plane.

Triangulation

Opération géodésique consistant à diviser un terrain en triangles (canevas) dont on opère successivement la résolution, à partir d'un côté directement mesuré (base) en utilisant le nivellement trigonométrique.

 Plan du site Mentions légales